AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 aux ancres, crier.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité


MessageSujet: aux ancres, crier.   Jeu 13 Avr - 22:39



Paul Astriel
"Dans les villes, dans les campagnes
moi je vais comme un assassin en campagne
et je taille au couteau des sourires
sur les joues des princesses.
En savoir plus sur https://www.lacoccinelle.net/1168926-saez-regarder-les-filles-pleurer.html#60IoIqhrgtOksiDW.99"

© GIF/citation

- nom complet : Paul Astriel. - âge : 30. - origines et nationalité : Anglais, Londres. - profession : Branleur né ; essaie de reprendre ses études. - statut civil : Petit con. - situation financière : Pauvrement riche. - traits de caractère : rédigez ici une liste, argumentée ou non, d'au moins six adjectifs. - groupe : Moving Forward.

climbing uphill—
- en quelques lignes, à quoi votre vie ressemblait-elle il y a cinq ans ? rédigez votre réponse ici. -

depuis ce jour quels ont été les amélioration et les déclins dans votre vie ? rédigez votre réponse ici. -

quelles sont vos principales motivations dans la vie ? rédigez votre réponse ici. -

pour vous, qu'est-ce que rockland représente ? rédigez votre réponse ici. -

placez les termes suivants dans l'ordre d'importance, selon vous: Estime de soi, amour, carrière, amitié, argent, famille - mais n'assume définitivement pas la place que je réserve à l'amour.

[/b] rédigez votre réponse ici. - imaginez et décrivez nous une vie idyllique. rédigez votre réponse ici. -

quels sont vos voeux et vos envies pour les cinq prochaines années ? rédigez votre réponse ici.

moving too fast—
Spoiler:
 
- chanson, interprète. - chanson, interprète. - chanson, interprète. - chanson, interprète. - chanson, interprète. (...)

i'll be there soon—

Un jour je pense que la vie a essayé de me tendre la main.
Et moi j'lui ai juste donné une bonne claque.
Sous les coutures l'usure et la mauvaise littérature ; je me noie à force d'essayer de me trouver une consistance. Semblable à ma pauvre putain d'mère, j'suis juste bousillé bien au fond du trou - six pieds sous terre. Parfois je l'envie ma muse, ma chanson muette ; j'ai envie de lui dire, t'as de la chance là où t'es y'a que du silence.

Puis juste après je me fends la gueule - fulminant,
J'me dis,
J'lui dis,
T'es morte putain morte morte. T'es plus là.
Maman est-ce que tu m'entends avec ta contrebasse ?
Parfois j'ai l'impression que tu parles dans les tempos. Tu m'dis "T'as besoin de repos" ; après j'me dis juste que j'suis qu'un névrosé - ou bien bourré.

Puis arrive l'autre conne - ou plutôt, elle part ; enfin, non.
J'la vire.
Julia.
Julia elle claque sous la langue, elle claque sur le marbre - deux belles cuisses et un cul à en faire rougir aphrodite.
Putain d'conne.
Julia belle pute. Elle et ses petites morts sans cesse réclamées. Je t'aime, c'est tout ce qu'elle avait en bouche ; ou du moins, tout sauf quand je la lui remplissais.
Pardon j'deviens grossier.
Mais elle était qu'un putain de disque rayé. On s'aime on s'aime tu m'aimes je t'aime viens là embrasse moi regarde moi.
Moi moi moi
Nous nous nous.
J'devenais barge ; tu me rends barge Julia. Toi et ta face parfaite tes battements de cils irréguliers et ta peau en-pâle-et grisée par mes baisers.

C'est pour ça que j'me suis cassé - ou plutôt que je t'ai laissée.
Tu m'attendais un soir devant un bar (ou un restaurant, j'sais plus, j'men fous.)
T'as juste reçu un message - ou un appel, ça aussi j'ai oublié.

J'peux plus continuer Julia, salut.

Voilà une éternité que les mots ont coulé - les mots, ou bien moi ?
Non, moi, j'me suis toujours noyé ; alors un peu plus, un peu moins.
Au final j'ai le coeur plutôt grand : j'voulais pas l'engluer avec un enculé comme moi.

Sauf que la belle conne, la belle catin, elle me va parfaitement bien. Elle me colle à la peau ; à tel point que j'ai un tas d'hématomes.
Julia, c'est un putain d'trou noir ; elle engouffre tout sur son passage.

Surtout mon père.
Haha.
- pseudo/prénom : e. - âge : 21. - pays/région : fr. - où avez-vous connu le forum : Lolo (Julia)  :luv: . - vos commentaires :  :scream: . - personnage : inventé. - autre :  :bed:
Code:
[b]vincent duvauchelle[/b] <t5>//Paul Astriel</t5>


Dernière édition par Paul Astriel le Dim 16 Avr - 0:18, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tate Bartowski
avatar
all we do is think about the feelings that we hide

petits mots : 179

⇥ my note-book.
availability: disponible (1/3)
contact book:

MessageSujet: Re: aux ancres, crier.   Jeu 13 Avr - 22:46

Bienvenue sur le forum ! :1:

_________________

SORRY

I run away when things are good, and never really understood the way you laid your eyes on me, in ways that no one ever could ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bonnie Wakefield
avatar
i stand in front of a masterpiece.

petits mots : 226

⇥ my note-book.
availability: free 2/3 (miles, lexie)
contact book:

MessageSujet: Re: aux ancres, crier.   Jeu 13 Avr - 22:59

Bienvenue parmi nous. I love you

_________________
Why is the bedroom so cold, Turned away on your side? Is my timing that flawed? Our respect run so dry, Yet theres still this appeal That weve kept through our lives. Love, love will tear us apart again. Do you cry out in your sleep? All my failings expose, Get a taste in my mouth, As desperation takes hold, Is it something so good Just cant function no more? When love, love will tear us apart again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: aux ancres, crier.   Jeu 13 Avr - 23:53

Popol le plus beau des beaux. :1:
(et ce début de fiche olala)
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: aux ancres, crier.   Ven 14 Avr - 0:13

bienvenue parmi nous, hâte d'en savoir plus sur le personnage :oops:
Revenir en haut Aller en bas
Adel Rivera
avatar
definitely asshole, babe.

petits mots : 181

⇥ my note-book.
availability: 1/3 (tyhane)
contact book:

MessageSujet: Re: aux ancres, crier.   Ven 14 Avr - 13:51

nicolaaaas :bed:
bienvenue ici :aw:
n'hésites pas au moindre besoin, hein :happy: :eyes:

_________________

In a universe that looks like this dream.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

petits mots : 244

⇥ my note-book.
availability: libre
contact book:

MessageSujet: Re: aux ancres, crier.   Ven 14 Avr - 18:07

ohh c'est qu'il est mignon ce bonhomme. I love you
et puis le début de ta fiche, c'est tellement bien écrit. :sad2: poétique sans en faire trop, j'adore. :cute: bienvenue ici, hâte d'en savoir plus. :aw:

_________________

wakin up to kiss you
and nobody's there
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ginny Holloway
avatar
leave this blue neighbourhood.

petits mots : 624

⇥ my note-book.
availability: free (3/4).
contact book:

MessageSujet: Re: aux ancres, crier.   Ven 21 Avr - 9:57

Le délai de ta fiche est malheureusement terminé. :sad2: On te laisse deux jours pour nous faire un signe de vie, nous dire si tu veux un délai ou si tu as le moindre problème. Sans quoi, on devra supprimer ton compte. On espère te revoir très vite, et n'hésite pas à nous contacter si tu en as besoin. :3:

_________________
Some people can't get success with their art. Some people never feel love in their heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: aux ancres, crier.   

Revenir en haut Aller en bas
 
aux ancres, crier.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Ost 1000pts] Des eldars ? Ok, mais sans le métal svp (j'entend déjà tout le monde crier à l'hérésie)
» Demande à l'ambassade - Marché à la crier
» Qui appelle à l'aide?
» wassup 2008 !
» Journal Régional

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE LAST FIVE YEARS. :: (gotta have faith) :: easy come easy go :: say you'll remember-
Sauter vers: