AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 il y avait des rires qui ecoeuraient mon chagrin (nova)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité


MessageSujet: il y avait des rires qui ecoeuraient mon chagrin (nova)   Sam 8 Avr - 22:19



nova abrahams
"Tu es toutes les couleurs en une,
à leur maximum d'éclat."

© julia on tumblr/j. niven

- nom complet : nova abigaël rhodes-abrahams - âge : vingt-neuf années de couleur, de douceur, d'orages et de vent, vingt-neuf années qui lentement se font sentir et désirer - origines et nationalité : née anglaise, pas loin de cette charmante ville qu'est brighton, avant de partir à ses douze ans rejoindre le pays le plus puissant du monde. america, here we come - profession : pédiatre, tous ces petits visages innocents remplis de tendresse lui réconfortent le coeur un peu plus chaque jour - statut civil : célibataire naïve, célibataire brisée - situation financière : $$$, se débrouille plutôt bien et est du genre économe - traits de caractère : douce, sensible, attentive, aimante, serviable, courageuse, enthousiaste, curieuse, romantique, excessive, dramatique, nostalgique - groupe : looking backward

climbing uphill—
- en quelques lignes, à quoi votre vie ressemblait-elle il y a cinq ans ? il y a cinq ans, ma vie était totalement différente de celle que je mène aujourd'hui. j'étais encore aux études, remercions ces foutues études de pédiatre qui durent une éternité ! mais j'ai aimé ça, d'être étudiante. je ne sortais pas tous les soirs comme d'autres, j'étudiais beaucoup, mais j'étais bien entourée et à l'époque, j'étais encore bercée par l'insouciance. j'avais un petit ami dont j'étais follement amoureuse, des amis avec qui j'allais souvent traîner dans le parc, assis dans l'herbe à nous raconter des histoires sans aucun sens. je voyais le monde différemment, plus beau, remplis de rêves et d'espoir. on disait de moi que je souriais sans arrêt, j'étais la little miss sunshine de la bande. c'était beau, c'était pûre, c'était l'avant-dernière année des sept ans les plus animés de ma vie. - depuis ce jour quels ont été les amélioration et les déclins dans votre vie ? depuis ce jour, j'ai beaucoup grandi. j'ai connu des déceptions comme de beaux moments, des souvenirs que je veux garder et d'autres que je préférerais oublier. j'ai connu la joie, le bonheur ultime, ce jour où mon petit ami a mis genoux à terre pour me demander ma main. fierté, lorsque j'ai enfin été diplômée, entourée de mes parents aimants et de mon grand frère, ma petite soeur. et puis, j'ai connu la tristesse. déception et trahison après avoir appris que mon fiancé me trompait. j'en ai été totalement dévastée, au point d'en avoir la rage au coeur et de m'enfuir en voiture alors que je ne voyais rien à cause des larmes qui me troublaient la vue. mais le pire dans tout ça, ça a été de la perdre. ma douce lydia. - quelles sont vos principales motivations dans la vie ? ma famille, qui a toujours été là pour me soutenir dans les bons comme dans les mauvais moments. les enfants, mes petits patients qui m'épatent de jour en jour. et ce qui me motive tous les matins, ce qui me pousse à continuer, c'est l'idée que peut-être cette journée sera enfin celle qui fera basculer ma vie vers l'avant. - pour vous, qu'est-ce que rockland représente ? ce n'est pas seulement une page qui se tourne, mais un nouveau livre qui s'écrit. c'est arrêter de regarder en arrière, ne plus souffrir des peines passées, et apprendre une à vivre une vie où je ne serais plus torturée entre mes erreurs et mon coeur blessé. - placez les termes suivants dans l'ordre d'importance, selon vous: famille, amitié, amour, argent, estime de soi, carrière. famille, estime de soi, amitié, carrière, amour, argent - imaginez et décrivez nous une vie idyllique. une vie avec elle, lydia. mais puisque c'est impossible, une vie où je n'aurais pas à me soucier de comment sera fait le lendemain. une vie de joies ajoutées l'une à l'autre, une vie où je rentrerais chez moi et que je serais accueillie par une famille aimante. une vie où mes parents, frère et soeur seraient dans la ville d'à coté, une vie où je pourrais vivre de mes rêves, une vie où les gens se rendraient au travail au son d'une comédie musicale. - quels sont vos voeux et vos envies pour les cinq prochaines années ? je voudrais réapprendre à être heureuse, vraiment heureuse, pas seulement avoir ce petit sourire qui apparaît de temps à autres quand il m'arrive enfin quelque chose de bien. je voudrais réussir à tourner la page sur mes malheurs, à ne plus se dire que les hommes sont de parfaits crétins. je voudrais réapprendre à aimer, ne plus avoir le coeur lourd en me disant qu'ils pourraient à nouveau me briser. et peut-être voyager aussi, apprendre de nouvelles coutumes, de nouvelles façon de vivre. en résumé, je voudrais changer, et arrêter de bloquer sans arrêt au même endroit.

moving too fast—
- walking on sunshine, katrina and the waves - summer nights, grease - i want to break free, queen - just a girl, no doubt - mrs. robinson, the beatles - city of stars, lalaland
amoureuse des comédies musicales, des chansons qui donnent la pèche, des chansons souvenirs et de celles qui la font sourire.

i'll be there soon—
2012 - joies, rires, coeurs amoureux. la main d'owen sur ses hanches, pendant que son regard rempli de tendresse lui apprend à aimer. cheveux longs, souvent attachés en un épais chignon pour leur empêcher de trop se rebeller. jolies petites robes de printemps, fleuries, arrivant au niveau de ses genoux. joues rougies par la chaleur, et par les mots d'owen qui sonnent à son oreille comme un mélange de plusieurs poèmes. je t'aime, pour toujours et à jamais. marions-nous, soyons heureux, rends-moi aveugle. promesses de blanc, de bouquets, de colombes qui s'envolent et d'une mélodie au piano qu'il lui jouera.
2013 - adieu amis, adieu université, adieu soirées qui s'éternisent jusqu'au petit matin. il y aurait dû avoir mariage. elle aurait être en blanc, avoir son bouquet, et son regard se serait perdu avec ces colombes envolées. un texto, rien qu'une vibration sur la table du salon. cris, engueulades, pleurs, owen qui la pousse et qui la menace, elle qui tient son ventre afin de la protéger. lydia. dans un accès de colère, nova qui s'en va sans se retourner, les yeux larmoyants, le coeur saignant. clés en mains, veste sur les épaules, portière claquée et moteur démarré. elle pleure, hurle, voit son avenir se dégrader petit à petit devant ses yeux meurtris. et elle ne le voit pas arriver. un camion devant elle, stéréotype de tout accident suivant une peine de coeur. phares qui l'aveuglent, klaxon qui lui vrille les tympans, et puis collision. voiture en morceaux, nova blessée à la tête, et lydia... lydia n'était plus là.
2014 -  environ vingt fois par jour, ses doigts serrent le pendentif de sa chaîne en or. une croix, car croyante. un coeur doré, renfermant la lettre "l", car en deuil. deux pendentifs auxquels elle se raccroche, un pour sa famille et un pour sa fille qui devrait avoir aujourd'hui six mois. une main sur son ventre plat, enlaidi par plusieurs cicatrices. elle se sent vide, sans elle, sans lui. elle se sent seule, sans personne sur qui s'appuyer. coeur en morceaux, yeux vides, sourire absent. quelques musiques qui défilent sur la stéréo et qui lui rappellent à quel point la vie peut être cruelle.
2015 - quelques coups de pinceaux sur une toile vierge, mélangeant bleu et rouge. ses cheveux sont relevés à nouveau, tenus entre eux grâce à un bandeau bordeaux à pois blancs. un petit sourire étire ses lèvres. ses mains son salies par la peinture, et sa toute nouvelle station radio diffuse les titres de sa comédie musicale préférée : mamma mia. elle chante à nouveau, murmure pour elle-même les premières notes de dancing queen. sur la table derrière est posé un dessin, une représentation d'elle offerte par son dernier petit patient rétabli depuis peu. vie sauvée, espoir retrouvé, de nouveaux sourires et de nouveaux rires.
2016 - soirée alcoolisée. nova pompette, nova aux joues rougies par le champagne d'une amie bientôt mariée, nova qui essaie d'oublier qu'elle aussi à failli voir ce rêve se réaliser. champagne, vodka, mojitos. elle est dans un bar. une musique passe, vieille, le genre qui lui donne envie de se lever et de se trémousser après s'être assurée que personne ne la voyait. sauf que là, elle a le cerveau entièrement inhibé. elle se lève, grimpe sur la scène, et elle n'est pas seule. toutes ses amies sont là, toutes se déhanchent l'une contre l'autre. échange de regards, sourire en coin, un bord de sa robe qui se soulève et une de ses jambes qui se dévoile. regard aguicheur, deux pupilles sombrent qui la dévorent elle et ses mouvements de danse. et ils dansent, un peu ivres tous les deux. ils se cherchent, elle se rapproche, il caresse son corps comme on ne l'a plus fait depuis trois ans. chambre d'hôtel, caresses plus intenses, baisers le long de sa nuque, et un dérapage. un seul.
2017 - année d'espoirs, année de projets, année à suivre.

- pseudo/prénom : little bug/sophie - âge : dix-neuf ans - pays/région : belgique  :pervy:  - où avez-vous connu le forum : par bazzart, mais ici à cause d'une québécoise de mon coeur  :white:  - vos commentaires : le concept est top, j'adore  :dead:  - personnage : inventé - autre : j'ai actuellement le cerveau mort, je serai plus inspirée demain  :mdr:  
Code:
[b]Gemma Arterton[/b] <t5>//Nova Abrahams</t5>


Dernière édition par Nova Abrahams le Lun 10 Avr - 11:09, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: il y avait des rires qui ecoeuraient mon chagrin (nova)   Sam 8 Avr - 22:33

bienvenue par ici, hâte d'en savoir plus sur ta nova :mini:
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: il y avait des rires qui ecoeuraient mon chagrin (nova)   Sam 8 Avr - 22:57

T'es belle, ton début de fiche est parfait, ton pseudo est parfait, t'es parfaite, je suis tellement contente que tu te sois inscrite :eyes: :eyes: :eyes: Bienvenue :eyes2: :eyes2: J'ai hâte de tout lire sur Nova :luv:
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: il y avait des rires qui ecoeuraient mon chagrin (nova)   Sam 8 Avr - 23:09

Merci Olivia :bril:

Eliiii :duh: j'ai hâte que tu découvres :perv:
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: il y avait des rires qui ecoeuraient mon chagrin (nova)   Sam 8 Avr - 23:32

gemma + le pseudo, c'est un choix parfait :cute:
bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche :aw:
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: il y avait des rires qui ecoeuraient mon chagrin (nova)   Sam 8 Avr - 23:37

nova, ce prénom est sublime :2:
bienvenuuue I love you

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: il y avait des rires qui ecoeuraient mon chagrin (nova)   Dim 9 Avr - 5:36

Bienvenue parmais nous! :mini:
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: il y avait des rires qui ecoeuraient mon chagrin (nova)   Dim 9 Avr - 8:54

merci les girls :eyes2:
Revenir en haut Aller en bas

petits mots : 244

⇥ my note-book.
availability: libre
contact book:

MessageSujet: Re: il y avait des rires qui ecoeuraient mon chagrin (nova)   Dim 9 Avr - 11:08

gemma, elle est toute belle. I love you bienvenue ! cat

_________________

wakin up to kiss you
and nobody's there
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natalia Lindberg
avatar
with my feelings on fire, guess i'm a bad liar

petits mots : 427

⇥ my note-book.
availability: 〉close 2/2 (tate, lexie)
contact book:

MessageSujet: Re: il y avait des rires qui ecoeuraient mon chagrin (nova)   Dim 9 Avr - 11:13

Gemma est tellement belle :inlove:
Bienvenue ici Nova ! Je te souhaite une fin de rédaction inspirée :mini: :mini:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: il y avait des rires qui ecoeuraient mon chagrin (nova)   Lun 10 Avr - 10:17

gemma est un choix superbe, elle est magnifique c'te femme I love you
bienvenue sur le forum, si tu as des questions, n'hésites pas :cute: :bril:
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: il y avait des rires qui ecoeuraient mon chagrin (nova)   Lun 10 Avr - 11:10

merci, ravie de voir que gemma plaît autant :eyes:
Revenir en haut Aller en bas
Bonnie Wakefield
avatar
i stand in front of a masterpiece.

petits mots : 226

⇥ my note-book.
availability: free 2/3 (miles, lexie)
contact book:

MessageSujet: Re: il y avait des rires qui ecoeuraient mon chagrin (nova)   Lun 10 Avr - 17:16

Oh une compatriote. :hehe: Bienvenue parmi nous. I love you

_________________
Why is the bedroom so cold, Turned away on your side? Is my timing that flawed? Our respect run so dry, Yet theres still this appeal That weve kept through our lives. Love, love will tear us apart again. Do you cry out in your sleep? All my failings expose, Get a taste in my mouth, As desperation takes hold, Is it something so good Just cant function no more? When love, love will tear us apart again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: il y avait des rires qui ecoeuraient mon chagrin (nova)   Lun 10 Avr - 18:02

merci :aw:
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: il y avait des rires qui ecoeuraient mon chagrin (nova)   Mar 11 Avr - 16:00

le titre. :sad2: le pseudo. :sad2: :sad2: gemma. :sad2: :sad2: :sad2:
j'adore, et puis ta belle en jette. :eyes2:
bienvenue ici. :mini: :mini:
Revenir en haut Aller en bas
Adel Rivera
avatar
definitely asshole, babe.

petits mots : 181

⇥ my note-book.
availability: 1/3 (tyhane)
contact book:

MessageSujet: Re: il y avait des rires qui ecoeuraient mon chagrin (nova)   Mar 11 Avr - 18:51

nova est adorable :sad2: :cry:
la pauvre, ce qu'il s'est passé, iiih, c'est horrible :cry: :cry:
je t'ai pas souhaité la bienvenue, alors bienvenue ici ma belle; gemma est tellement jolie :eyes2:

je te valide, avec du retard, pardonnes moi :cry:
bon jeu par ici :love:

_________________

In a universe that looks like this dream.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: il y avait des rires qui ecoeuraient mon chagrin (nova)   Mar 11 Avr - 19:10

meurchi :bril:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: il y avait des rires qui ecoeuraient mon chagrin (nova)   

Revenir en haut Aller en bas
 
il y avait des rires qui ecoeuraient mon chagrin (nova)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand papa était petit, il y avait des dinosaures !
» Elle avait le genre de doigts auxquels on aurait aimé entrelacer les siens.
» [Galerie] RoE - Commandos britanniques - Laurent BTL
» Mon histoire, celle d''un éca ordinaire.
» La formation des Chevaliers du Soleil Flamboyant ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE LAST FIVE YEARS. :: (gotta have faith) :: easy come easy go :: say you'll remember-
Sauter vers: