AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (2015) el comienzo de una hermosa amistad ≈ emory

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bonnie Wakefield
avatar
i stand in front of a masterpiece.

petits mots : 226

⇥ my note-book.
availability: free 2/3 (miles, lexie)
contact book:

MessageSujet: (2015) el comienzo de una hermosa amistad ≈ emory   Ven 7 Avr - 23:24


the beginning of a beautiful friendship.
Il était à peu près 21 heures quand Bonnie fit son entrée au Rock Harbor Pub and Brewery. C'était la première fois qu'elle y mettait les pieds. Ses amis lui avaient conseillé ce bar après y avoir été une fois. Comme Miles avait prévu de sortir avec ses amis ce soir, elle avait décidé d'en faire de même. Elle n'avait pas envie de rester seule à la maison et puis, c'était l'occasion pour elle de passer du temps avec ses amis. C'était important pour Bonnie de rester en contact avec les gens qui l'entouraient. Elle ne faisait pas partie de ces personnes qui, une fois mariées, se laisse enfermer dans leur vie couple. Miles tenait une grande place dans la vie de la jeune femme, sans doute la plus importante, mais ce n'était pas pour autant qu'elle allait délaisser sa famille et ses amis. D’ailleurs, Miles le comprenait très bien puisqu’il partageait le même point de vue qu’elle à ce sujet. Cette soirée tombait donc à pic, car ça lui ferait du bien de voir des proches et de se vider la tête. C'est donc en cherchant un lieu de rencontre que ses potes lui ont proposé ce pub qui avait ouvert il n'y a pas longtemps. Ils avaient alors prévu de se rejoindre directement là-bas. Ses amis n'étant pas encore arrivés, elle décida de s'installer au comptoir en attendant. Elle avait décidé de commander un verre, car elle savait qu'elle allait encore patienter longtemps. Elle avait reçu pendant son trajet un message qui disait qu'ils allaient avoir du retard, car ils avaient été coincés dans les bouchons. Elle vit que la personne au comptoir se dirigeait vers elle pour prendre sa commande. Bonsoir, un virgin mojito s'il vous plaît, demanda-t-elle en souriant. Les gens affluaient dans le pub à cette heure-ci. Elle se mit alors à observer le bar, elle pensa que ces amis avaient raison de l'avoir emmené ici. En effet, l'endroit avait l'air sympa.

_________________
Why is the bedroom so cold, Turned away on your side? Is my timing that flawed? Our respect run so dry, Yet theres still this appeal That weve kept through our lives. Love, love will tear us apart again. Do you cry out in your sleep? All my failings expose, Get a taste in my mouth, As desperation takes hold, Is it something so good Just cant function no more? When love, love will tear us apart again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: (2015) el comienzo de una hermosa amistad ≈ emory   Sam 8 Avr - 2:10

Le pub venait à peine d’ouvrir, et honnêtement, Emory avait de quoi être fier. L’endroit était rapidement devenu une référence, un point de rencontre, un lieu incontournable. Il ne s’imaginait pas pouvoir retaper l’endroit au point de lui redonner une seconde vie aussi vibrante. Après tout, il n’avait que peu d’expérience dans le business, lui ce qu’il savait faire c’était brasser la bière, mais gérer l’entreprise en tant que telle était un défi nouveau. Un défi qu’il avait relevé haut la main, poussé par ses rêves, motivé par tout le chemin qu’il avait parcouru pour en arriver là. Certes, il avait des collègues pour l’aider, un gérant, un comptable, mais c’était tout de même à lui que revenaient les décisions, en tant que propriétaire. Pour le moment, ces deux premiers mois témoignaient de son aptitude à le faire, et il espérait seulement être capable d’évoluer au même rythme que sa clientèle et de se renouveler suffisamment pour leur donner constamment de nouvelles raisons de se rendre chez lui, sa seconde maison. Emory passait le plus clair de son temps entre les murs du pub, parce que de toute façon, il n’avait pas eu énormément le temps de se faire des amis depuis son arrivée à Rockland trois mois plus tôt. Tout était encore tellement nouveau, et il s’était plongé si intensément dans l’achat, les rénovations et l’ouverture du pub qu’il n’avait pas trouvé de moment idéal pour se perdre dans de nouvelles rencontres. Ses principales relations étaient professionnelles et contractuelles, et même s’il se faisait rapidement amical avec ses employés, il demeurait leur patron et il savait que ça ne permettait pas le même genre d’amitié qu’avec quelqu’un de l’extérieur. Bref, le trentenaire bossait encore, ce soir, parce que les taux de fréquentation montaient en flèche et que tout le monde devait mettre la main à la pâte pour s’en sortir. Emory était derrière le bar, essuyant des verres, quand une belle rouquine prit place à un haut tabouret non loin de lui. Il se dirigea vers elle avec un sourire. « ¡Hola! Qu’est-ce que je peux vous servir ? » Demanda le propriétaire d’un ton enjoué, toujours heureux de voir de nouveaux visages dans son pub. Il hocha la tête quand elle lui demanda un virgin mojito. « Sí, pronto. » Le mexicain n’avait pas encore perdu ses réflexes linguistiques, et ce même s’il baignait dans l’anglais depuis près de trois mois. Son accent était d’ailleurs encore bien prononcé. En revenant avec le cocktail de la rouquine, il le déposa devant elle sans perdre son chaleureux sourire. « C’est la première fois que vous venez ici, no ? » Demanda-t-il à la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
Bonnie Wakefield
avatar
i stand in front of a masterpiece.

petits mots : 226

⇥ my note-book.
availability: free 2/3 (miles, lexie)
contact book:

MessageSujet: Re: (2015) el comienzo de una hermosa amistad ≈ emory   Dim 16 Avr - 21:29


the beginning of a beautiful friendship.
Bonnie espérait que ses amis allaient bientôt arriver, elle était toujours un peu mal à l’aise lorsqu’elle se trouvait dans un endroit où elle ne connaissait personne. La rouquine était quelqu'un d'assez timide. Elle a toujours été comme ça, elle n'a jamais beaucoup eu confiance en elle. À vrai dire, elle ne vivait pas très bien cet aspect-là de sa personnalité. En fait, ce qui l'ennuyait surtout, c'était que sa peur du jugement des autres l'empêchait souvent de faire ce qu'elle voulait. Elle enviait les personnes qui faisaient comme bon leur semble sans se soucier une seconde de ce que les autres pensent. Par contre, Bonnie était totalement différente avec ses proches. Effectivement, on pouvait alors voir que c'était une femme pleine de vie. Elle avait toujours le sourire aux lèvres. Bien qu'elle soit un peu réservée, Bonnie aimait tout de même faire de nouvelles rencontres. Seulement, c'était rarement elle qui faisait le premier pas, car il y avait toujours cette timidité qui venait pointer le bout de son nez. Il lui fallait toujours du temps avant d'être vraiment à l'aise avec quelqu'un. Beaucoup de gens étaient d’ailleurs étonnés quand ils apprenaient qu’elle travaillait en tant qu’agente d’accueil au musée. Elle qui était si timide, cela n'aurait pas dû être un métier pour elle. Et pourtant, elle l’adorait. Elle avait la possibilité d'admirer de belles peintures dès qu'elle le souhaitait. Elle passionnée d’art donc elle adorait contempler ces oeuvres qui lui donnaient aussi l'envie de peindre. Bonnie peignait régulièrement, ça lui permettait de s’évader le temps de quelques heures. Elle pouvait ainsi se vider la tête. Son métier lui permettait également de rencontrer des passionnés d'art comme elle. C'était toujours gai pour elle de discuter avec des personnes qui partageaient les mêmes centres d'intérêts qu'elle. Après avoir passé sa commande, le jeune homme arriva avec sa boisson. Merci. Bonnie remarqua qu'il avait un accent espagnol. Il lui demanda ensuite si c’était la première fois qu’elle était venue ici. Oui, c’est la première fois. Ce sont des amis qui m’ont conseillé cet endroit, répondit-elle en souriant. Ce pub m'a l'air vraiment sympa. Et je vois que je ne suis pas la seule à le penser, dit-elle avant de jeter un coup d'oeil à la foule de gens qui se trouvait sur les lieux.

_________________
Why is the bedroom so cold, Turned away on your side? Is my timing that flawed? Our respect run so dry, Yet theres still this appeal That weve kept through our lives. Love, love will tear us apart again. Do you cry out in your sleep? All my failings expose, Get a taste in my mouth, As desperation takes hold, Is it something so good Just cant function no more? When love, love will tear us apart again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: (2015) el comienzo de una hermosa amistad ≈ emory   Jeu 11 Mai - 14:30

Avec l’affluence inespérée de l’endroit, Emory ne pouvait pas toujours se permettre de prendre le temps de connaître les différents clients de la brasserie. Il devait parfois courir à droite et à gauche pour réussir à garder le rythme et à ne pas faire attendre les tables trop lentement. Heureusement, ce soir, le staff était à son meilleur et les clients recevaient un service impeccable. Emory pouvait donc se permettre de se poser un peu et de faire la rencontre des gens qui lui faisaient l’honneur d’avoir choisi sa brasserie. Rien que pour ça, il était infiniment reconnaissant envers chaque personne présente ce soir. Toutefois, comme il avait servi la rouquine, c’est elle qui fut d’abord interpelée. Emory lui demanda si c’était la première fois qu’elle visitait l’endroit, puisqu’il n’avait pas le souvenir de l’avoir vue ici. Un visage pareil, ça ne s’oubliait pas aussi facilement. Ses traits uniques et sa chevelure de feu faisaient d’elle l’une de ces femmes dont l’image restait à jamais gravée dans une mémoire. Il sourit à sa réponse. Si le bouche-à-oreille commençait déjà à se faire et à fonctionner en plus, alors Emory allait s’en sortir. Il ne pouvait que l’espérer, du moins. « Je suis content de l’apprendre ! On vient d’ouvrir, il y trois mois. N’importe quelle pub est la bienvenue. Il faudra que je pense à remercier vos amigos. Vous les attendez ? » Demanda Emory, autant pour faire la conversation que pour savoir s’il devait garder leur arrivée à l’œil, question de leur payer une tournée de bières pour les remercier des bons commentaires, et aussi les encourager à continuer. La jeune femme affirma alors que le pub avait l’air bien sympa et que visiblement, elle n’était pas la seule à le penser. Emory balaya à son tour la brasserie du regard, un sourire fier aux lèvres. « C’est gentil. J’espère que ce n’est pas l’effet de nouveauté, que ça sera comme ça tout le temps ! » Dit-il dans son accent prononcé et son manque de vocabulaire. « Alors je m’attends à vous revoir ici souvent. » Emory lui fit un clin d’œil avant de rire et de servir trois bières en fût qu’il déposa sur un plateau après avoir été interpellé par un de ses employés qui les lui commanda. Il posa le plateau sur le comptoir, pour que le serveur le prenne au passage.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: (2015) el comienzo de una hermosa amistad ≈ emory   

Revenir en haut Aller en bas
 
(2015) el comienzo de una hermosa amistad ≈ emory
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» star wars episode VII en 2015 chez Disney
» News Games Workshop 2014/2015
» 13/04 à Antwerpen : PTQ Magic 2015 en Sealed Deck
» AP Magic 2015 du 11 au 13 juillet + EDH
» Trolls et légendes 2015

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE LAST FIVE YEARS. :: (gotta have faith) :: easy come easy go :: tale as old as time-
Sauter vers: