AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (2017) what a crazy bitch /thad

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité


MessageSujet: (2017) what a crazy bitch /thad   Mer 5 Avr - 11:28

Tu n’avais pas fait attention aux bruits qui s’échappaient de la chambre de Thad cette nuit. Tu as le sommeil trop lourd et tu étais trop fatiguée de ta soirée de travail pour suspecter une autre présence féminine. Ça te revient pourtant ce matin quand tu te réveilles. Il n’a pas osé, si ? Avant de sortir du lit, tu tends l’oreille en espérant entendre quelque chose. Rien. Peut-être que tu as rêvé ? Tu te décides alors à sortir de ta chambre. Des fois, tu te trouves un peu parano sur les bords. Tu enveloppes ton corps nu dans un kimono et files vers la cuisine te préparer un petit-déjeuner. Tu t’installes à table avec ton précieux café et tes tartines, et c’est là que ton regard se pose sur les vêtements trainant au sol tout autour du canapé. Ton sang ne fait qu’un tour. Tu lâches ta tartine qui atterrit dans l’assiette et file inspecter les pièces à conviction. Ce ne sont pas que les fringues de Thad. A part s’il s’est mis à se travestir mais ça t’étonnerait beaucoup. Tu ne réfléchis pas plus longtemps. Tu attrapes toutes les fringues et les rassembles en boule contre toi pour faire irruption en bombe dans la chambre de Thad. Là, tu leur jettes tout à la tronche alors qu’ils sont encore paisiblement endormis. Ça ne dure pas longtemps puisque tu ne tardes pas à te mettre à crier : « Te voy a meter mas largo que coyo tiene un pavo ! » Il ne te faut pas beaucoup pour t’énerver, tu démarres au quart de tour. Tu es possessive, l’idée qu’une autre femme fréquente Thad dans la chambre accolée à la tienne te donne envie de vomir. C’est ton territoire, si tu avais su t’aurais peut-être pissé dessus pour dissuader toutes tes rivales. Tu as envie de l’étriper, cette fille. Tu ne sais pas qui elle est mais tu t’en moques : elle va partir et tu ne veux plus jamais la revoir ici. Sous l’effet de la stupeur, elle a du mal à trouver ses fringues dans le bazar que tu as mis dans la chambre. Heureusement que t’es gentille et serviable, tu les trouves pour lui lancer dans les bras avec dédain. « Habille-toi, je veux pas voir ça. » que tu dis en désignant son corps dénudé qu’elle cache du mieux qu’elle peut derrière la couverture du lit de Thad. Tu restes là, furibonde, à l’observer. S’il faut, tu la sortiras d’ici par la peau des fesses.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: (2017) what a crazy bitch /thad   Mer 5 Avr - 23:18


✻ ✻ ✻
Hold, hold on, hold onto me, 'Cause I'm a little unsteady, A little unsteady, Mama, come here, Approach, appear, Daddy, I'm alone, 'Cause this house don't feel like home, Hold, hold on, hold onto me, 'Cause I'm a little unsteady, A little unsteady.

La nuit avait été courte. Comme souvent ces temps-ci. Il ne se souvenait plus quand il avait eu l'occasion de dormir vraiment. Une bonne nuit réparatrice, comme on les aime. Thad avait fait la fête. Un peu trop même. Il s'était mit la tête en vrac, tout seul, comme un grand. Avec quelques amis bien sûr. Mais il avait décidé par lui même de se la mettre. C'était trop récurrent, il le savait très bien. Thad devenait vite addict des choses, et le bourbon était son nouveau poison. Il s'infiltrait dans ses veines avec douceur au début, pour lui donner la gerbe le matin et un mal de crâne horrible. A chaque réveil, il se promettait la même chose : ne pas recommencer. Il se faisait trop vieux pour ce genre de chose, de connerie puéril. Seulement, à chaque fois, il recommençait de plus belle. C'était sa façon à lui d'oublier, de l'oublier. Une chose était cool, c'est que Thad avait l'alcool amnésique. Il ne se rappelait que très rarement ce qu'il avait fait la veille au soir et tant mieux ! Il ne voulait pas se souvenir. Ce qu'il voulait lui, c'était oublier. Alors qu'il dormait tranquillement, ou presque, il sentit un vent léger passait devant son visage et plissa aussitôt les yeux. L'odeur d'un parfum trop fort, pénétra ses narines et aussitôt il grimaça, passant sa main sur son front. Le mal de crâne commençait. Mais il n'eut le temps de s'en soucier, qu'une voix aiguë se fit entendre. « Te voy a meter mas largo que coyo tiene un pavo ! » Bordel ! Mais qui lui criait dessus là ! Dans une langue qu'il ne comprenait pas d'autant plus. Il se mit à gémir de douleur. Son mal de tête ! Personne n'y pensait en quoi ! Thad se tourna légèrement dans le lit, soufflant quelques mots incompréhensibles dans sa barbe. Il rêvait. Voilà tout. Qu'on le laisse dormir, tranquillement ! Il en avait besoin là. Mais ... Voilà qu'on s'afférait près de lui. Il sentait des mouvements vifs dans son lit et un léger tapotement sur son épaule. Il pesta encore, les yeux clos et finit par se gratter la tête. Il était réveillé. Mais c'était quoi ce bordel alors ? Le jeune homme finit par enfin ouvrir les yeux, au bout d'une bonne minute et se mit à regarder autour de lui. Il était dans sa chambre. Déjà, c'était une bonne chose. Une nana se trouvait près de lui, sous sa couette. Elle foutait quoi là d'ailleurs ? Ah ... Oui ! Il se rappelait. Naomie. La nana super mignonne du bar. Un sourire en coin fendue son visage, ayant de vagues souvenirs de sa soirée de folie. Puis, son regard croisa celui de ... Mia. MIA ! Elle foutait quoi dans sa chambre, l'air totalement hors d'elle ? Thad ne comprenait rien. Non vraiment ! Qu'on lui apporte un café. - Mia ... Mais tu fous quoi là ? finit par dire, la voix légèrement éteinte. Il finit par s’asseoir dans son lit, frottant son visage. « Habille-toi, je veux pas voir ça. » Hein ? Stop. Pause. C'était quoi ce PUTAIN DE BORDEL ? Son regard fit un aller retour entre Mia et Naomie. Une en colère, l'autre encore plus perdue que lui, qui n'arrêtait pas de le fixer. Y avait un malaise ? Sans doute. Mais Thadeus n'était pas très doué pour ces choses là. - C'est quoi le malaise là ? Il finit par tourner complètement son regard vers Mia. - Eh mais qui t'as dit de rentrer dans ma chambre au fait ? Bordel. On avait pas instaurer un système d'intimité ? Si c'est pas l'cas, je l'instaure maintenant. Dégage ! Il avait légèrement hausser le ton, pointant du doigt la porte de sortie. Mais elle ne semblait pas vraiment enclin à partir. - J'peux savoir ce que tu m'fais là ? Oui, parce qu'il ne comprenait pas tout Thad. Voir rien du tout aux femmes en fait. Et pour tout dire, il s'en fichait.
Revenir en haut Aller en bas
 
(2017) what a crazy bitch /thad
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Initial D 2 sur borne Crazy Taxi : levier de vitesse
» [Sarkobolt] [Gob] [Crazy Jokers] [- OK -]
» Crazy Machines
» Installeur de Crazy Winter Edition
» Crazy Talk

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE LAST FIVE YEARS. :: (gotta have faith) :: easy come easy go :: tale as old as time-
Sauter vers: