AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (marques au corps)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité


MessageSujet: (marques au corps)   Sam 25 Mar - 16:45



jam eden
"j'rêve de ton corps j'rêve de tes doigts,
toi t'veux juste un monde sans moi."

© GIF

- nom complet : james daniel eden, mais t'as toujours préféré qu'les autres t’appellent jam, c'est pas ton truc les noms d'bourges, puis ça rappelle ton ancienne vie, faut dire.  - âge : t'as vingt-cinq piges, on dit toujours que t'as la vie d'vant toi mais pour toi ta vrai vie est derrière maintenant, celle-ci, c'est l'plan B. - origines et nationalité : t'es né en Angleterre, d'un père anglais, d'une mère américaine. t'aurais plusieurs origines européennes apparemment, on dit qu't'as des racines françaises, d'autres italiennes. mais ils ont toujours été un peu mytho, dans ta famille.  - profession : tu marques les corps à l'encre, l'art, t'as toujours aimé. - statut civil : tu l'a dans la tronche tu l'as dans l'coeur. elle est gravée sur ton corps d'une encre invisible, mais t'sais qu'elle partira jamais. - situation financière : $$$$ p'tite vie de bourge qu'tes parents t'ont fait vivre, t'as l'héritage avant l'heure, ils ont tellement flippé quand ils t'ont vu sur c'lit d'hôpital. - traits de caractère : t'es pas un mauvais gars, t'es juste crû, et soit ça passe soit ça casse. t'es pas un mauvais gars, y'a juste pas d'hypocrisie avec toi, tu dis c'que tu penses aux gens, et c'est peut-être ce qui a jamais vraiment plus à tes parents. t'es pas un mauvais gars tu vis simplement au jour le jour, tu profites de c'te vie qu't'as, même si t'aurais peut-être aimé en avoir une autre, ou récupérer celle que t'avais commencé, mais t'es lucide, tu sais qu'tu peux pas retourner dans l'passé, tu sais qu'tu peux pas changer c'qui est arrivé.
t'es pas un gars sympas, mais y'a un truc que tu laisseras jamais c'est ta famille; le sang qui coule dans tes veines, t'as beau pas être d'accord avec eux, tu sais que sans eux t'es rien. t'es pas gars sympa, mais t'es un gars sincère, peut-être juste un peu trop, si tu fais quelque chose, tu le fais pas à moitié, pourtant t'as d'jà eu des idées noires, t'as d'jà abandonné. t'es pas un gars sympa, mais t'es là pour ceux qu't'aime, tu les laisserais pas abandonner comme t'as déjà abandonné, tu les laisseras pas détruire leur vie comme t'as presque détruit la tienne. t'es pas un gars sympa, mais t'es toi, c'est d'ja ça.  groupe : t'as suffisamment vécu dans l'passé pour t'dire que maintenant c'est l'présent qui compte. in the moment

climbing uphill—
- en quelques lignes, à quoi votre vie ressemblait-elle il y a cinq ans ? t'étais dans un centre de rééducation, dans un putain d'fauteuil électrique parce que t'avais l'usage que de ta main gauche. tu marchais pas, tu savais plus, tu f'sais que dessiner, enfermé dans une piaule, seul parce que t'avais demandé à vivre avec personne dans c'truc que tu considérait comme l'enfer. - depuis ce jour quels ont été les amélioration et les déclins dans votre vie ? t'as vu c'te gosse à l'hôpital, t'avais fait l'con, mauvaises idées, en tout cas, la p'tite, tu l'a entendu, c'était un sacré truc, t'avais toujours aimé la musique, mais la délicatesse avec laquelle elle jouait, elle le vivait. ça te rappelait quand tu vivais pour quelque chose toi aussi. tu l'écoutais de loin, t'étais discret. t'as quitté l'hôpital, t'es retourné dans ton centre, t'as sorti ta main valide de ton cul et t'as finis par marcher. puis tu l'as retrouvée. et elle t'a quittée. et tu t'es barré. et t'es revenu. - quelles sont vos principales motivations dans la vie ? t'en a pas. avant, peut-être, t'avais envie d'finir aux championnats du monde de ta discipline. t'avais envie d'être reconnu. d'représenter ton pays. maintenant tu te dis que quand t'auras une motivation, ce sera que t'aura retrouvé une vie, pas un plan B.- pour vous, qu'est-ce que rockland représente ? c'est là que t'as trouvé la gosse qui t'a ouvert les yeux. là que t'habites maintenant. là que y'avait ta nouvelle vie, vie que t'as quitté après qu'elle t'ai quitté, quitté pendant trois ans, avant de revenir, aujourd'hui, retrouver cet appartement que t'avais laissé tel quel, que t'avais continué à payer, que t'avais trop peur de retrouver. c'te ville, c'est un fantôme du passé qui t'faisais faire des cauchemars rien qu'à l'idée de revenir. - placez les termes suivants dans l'ordre d'importance, selon vous: famille, amitié, amour, argent, estime de soi, carrière. la famille et l'amitié, c'est pareil. tes amis c'est ta famille, ta famille, c'est tes amis. des degrés différents, mais c'est ça. ils seront toujours les pus importants pour toi. puis fut un temps ou ce terme aurait été en dernière position, un temps où c'terme t'en avait rien à foutre, parce que l'amour ça t'intéressait pas, tu f'sais c'que t'avais à faire avec les personnes que tu voulais, et ça s’arrêtait là mais ça a pris beaucoup trop d'importance depuis quelques années; tellement que ça t'a bouffé pendant trois piges. l'estime suit, parce qu'au fond, on a tous des valeurs différentes, et tu l'sais bien, t'es assez lucide pour ça, et tant que ça t'atteint pas, t'en a rien à foutre, toi. l'argent et la carrière, c'est à la fin. t'as déjà l'argent, puis la carrière t'es passée sous le nez, alors qu'est-ce que t'en a à foutre ?- imaginez et décrivez nous une vie idyllique. ta vie parfaite c'est elle. juste elle qui te joue un air, juste ses doigts qui frôlent les touches d'un piano, n'importe lequel, tant que c'est elle qui joue dessus. et son rire, son rire claire qu'elle accorde à sa musique sans vraiment le prévoir, ce rire qui te fait sourire, qui te fait la regarder avec ces yeux tellement fous. fous d'elle. - quels sont vos vœux et vos envies pour les cinq prochaines années ? tu vie la vie comme elle vient, t'attends rien, tu veux pas être déçu, tu veux pas que cet espoir que t'as se consume et te détruise. alors peut-être que t'aurais juste envie de la revoir. et de continuer de la voir. juste la voir vivre, ça t'irais.

moving too fast—
- raccroche, bigflo & oli. - if only, james arthur. - the scientist, coldplay. - elle est d'ailleurs, pierre bachelet. - stressed out, twenty one pilots. - amsterdam, jacque brel. - d'aventure en aventure, serge lama. - hostage, sia. - avant tu riais, nekfeu.

i'll be there soon—
- 1992 p'tit bourge est né, le père est anglais, la mère vient d’Amérique, t'es l'fils unique, pour l'instant, ils sont au p'tits soins avec toi, vivent que par toi. t'avais un rhûme et ils étaient près à payer les meilleurs chirurgien du pays. - 1999 elle est violette; elle a une grosse tête; elle a des yeux noirs; elle a pas d'cheveux. tu la r'garde comme si elle venait d'une autre planète. ça peut pas être ta sœur, ce truc. mais t'es qu'un gosse, tu comprend pas qu'c'est pas beau tout de suite, un bébé. alors tu pars de la chambre, ta mère s'en fout, elle a sa princesse. ton père, il t'rattrape, il t'engueule, il t'fout une baffe. parce que c'est pas gentil. parce que c'est ta sœur. alors toi tu piaille comme un putain d'écorché, alors que t'as juste reçu une p'tite claque de merde sur la joue. t'es plus seul, t'es plus intouchable. - 2001 tu découvre la planche à roulette, ce p'tit truc qui roule sur quatre roues, et avec lequel tu t'éclates. t'es fou, t'en fais tout le temps, genoux égratignés, coudes écorchés, chevilles tordues, sourire au bout des lèvres. tu pourrais être brûlé au troisième degré, tant qu'ta planche est là, tu vis. - 2011 t'as dix-huit piges. dix-huit piges et d'ja à l'hosto; dix-huit piges et t'utilises déjà plus tes jambes; dix-huit piges et déjà immobilisé; dix-huit piges et une connerie t'a enlevé ta vie. tu n'parles plus, tu n'regarde plus personne. t'es plus toi. tu bouges que ton bras gauche, t'aurais tout fait pour bouger tout sauf ça, bouger les jambes, bouger l'buste. ton gauche, c'est juste c'qu'il te permet d'écrire. d'faire tout sauf c'que tu veux vraiment faire. t'es redevenu un gosse, qui sait rien faire, qu'à besoin d'apprendre. et ça t'rend fou. t'es fou d'pas vivre. tes potes viennent te voir, tu les recales, tu les parle pas, ils reviennent plus. ta famille vient encore. la p'tite, par contre, nan. tu sais pas pourquoi. mais t'as mal. mal qu'elle vienne pas te voir. mal qu'elle te donne pas de nouvelles. mal qu'elle donne de fausses excuses. alors tu t'renferme un peu plus, parce que qu'ta sœur vienne pas te voir, ça te brise. - 2012 un an qu't'es incomplet; un an qu't'as un manque au fond de toi; un an qu'tu vois plus personne; un an qu'tes parents te donnent des nouvelles que par téléphone; un an qu't'as toujours pas vu ta soeur; un an qu'tu sais pu à quoi elle ressemble; un an qu'ta vie s'est brisée. alors tu déchires c'te photo d'la gosse et d'toi quand elle venait d'naître, parce que t'as plus d'espoir qu'elle vienne. t'as pas été là pour elle, elle sera pas là pour toi. t'étais un p'tit con. alors tu fumes. t'es marqué. ton visage se creuse. tes yeux voilés par la fumée. ça t'aide pas. t'entends ces trucs dans ton crâne; t'sais pas c'est quoi; ça t'fous en rage; tu détruits tout. tu finis par terre, personne t'entends, alors tu t'endors, alors ton cœur ralentit, alors tout s'arrête, et tu souris. puis tu t'réveilles à l'hosto. et tu pètes un câble. tu pensais que c'était finit. mais ça l'est pas. y'a tes parents à ton chevet, ils sont là mais t'en veux pas. alors tu les emmerdes. tu les vires. et y'a c't'infirmière qu'arrive à te convaincre que tu dois te balader. qu'elle poussera ton fauteuil. alors t'entends d'la musique. tu d'mandes à t'approcher. et tu la vois; ses longs cheveux bruns, son visage baissé vers l'clavier. tu d'mandes à la meuf en blouse blanche de t'laisser seul, et t'écoutes. t'écoutes jusqu'à ce qu'elle arrête, et t'enregistres son visage, t'enregistre sa façon d'jouer. et ça t'donne envie. envie d'revivre. - 2014 fou d'elle, tu t'étais réveillé. t'as remarché, t'as bougé, maintenant tout fonctionne, sauf ton bras droit. mais c'était grâce à elle. tu l'aimais, tu l'aimes encore. mais elle t'a dit qu'c'était finit. tu voulais pas y croire, tu voulais pas la laisser, tu pouvais pas. elle était d'venue ta vie, d'venue ton oxygène. tu pouvais pas passer un jour sans elle, sans sa voix, sans sa musique, sans ses doigts, sans ses baisers. et ça t'a tué de d'voir partir. mais tu pouvais pas rester dans c'te ville. tu pouvais pas la savoir avec un autre à quelques rues de là où t'étais. alors tu t'es tiré. t'as r'trouvé tes parents, t'as r'trouvé ta sœur. et tu t'es laissé craquer. t'as r'pris c'qu'il fallait pas. - 2016 la gamine t'a ouvert les yeux, elle t'a engueulé, elle t'a sorti d'ta bulle, elle a niqué ton badtrip, ou peut-être qu'elle t'en a sorti. elle t'a sorti un stylo, elle t'a sorti une feuille, et t'as commencé à gribouiller, t'avais que ça, tu pouvais pas remonter sur un skate, tu peux marcher, mais tu boîtes, et tu peux plus faire tout c'que tu savais faire, tu pourras plus. et puis t'as compris. qu'ça pouvait te sortir de la merde. - 2017 t'as ouvert ton salon, tu vas marquer les corps, comme le tien est marqué d'ces cicatrices des opérations, d'ces cicatrices d'tes conneries d'après, d'ces cicatrices que tu recouvres par d'autres, en deux ans t'as tatoué ta vie. t'es passé au dessus, au dessus de c'qui t'a fait replonger. au dessus d'elle. mais tu peux pas l'oublier. elle est encore là. t'es encore épris.

- pseudo/prénom : apy, maloé. - âge : 17 piges bientôt. - pays/région : dans le pays au drapeau tricolore, dans une partie de la région parisienne où on vit avec les vaches, askip. - où avez-vous connu le forum : j'avais besoin d'écrire à nouveau, bazzart a été mon pote, vous avez piqué mon intérêt. - vos commentaires : il est tellement beau. - autre : j'aime les strings  :ass:
Code:
[b]dylan rieder[/b] <t5>// jam eden</t5>


Dernière édition par Jam Eden le Dim 26 Mar - 15:44, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: (marques au corps)   Sam 25 Mar - 17:04

RIEDER. BB. AMOUR. :sad2: :mini:
ce choix d'avatar parfait :inlove:
j'aime déjà le p'tit jam :eyes2:
et sur ces belles paroles, je retourne à ma fiche :love:
Revenir en haut Aller en bas
Ginny Holloway
avatar
leave this blue neighbourhood.

petits mots : 624

⇥ my note-book.
availability: free (3/4).
contact book:

MessageSujet: Re: (marques au corps)   Sam 25 Mar - 17:35

Le fameux Jam. :inlove:
Bienvenue sur le forum, j'ai hâte d'en lire plus sur ton personnage. :omg:
Si tu as besoin de quoi que ce soit, n'hésite pas. cat

_________________
Some people can't get success with their art. Some people never feel love in their heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natalia Lindberg
avatar
with my feelings on fire, guess i'm a bad liar

petits mots : 427

⇥ my note-book.
availability: 〉close 2/2 (tate, lexie)
contact book:

MessageSujet: Re: (marques au corps)   Sam 25 Mar - 17:41

Bienvenue Jam ! Bonne fin de rédaction :inlove:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

petits mots : 244

⇥ my note-book.
availability: libre
contact book:

MessageSujet: Re: (marques au corps)   Sam 25 Mar - 18:30

rieder :sad: :sad: :sad:
bienvenue ici. I love you

_________________

wakin up to kiss you
and nobody's there
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: (marques au corps)   Sam 25 Mar - 18:42

mais. mais.
j'ai oublié de venir par là :sad:

PTN DYLAN QUOI :cry:
t'es tellement canon :wai:

bienvenue parmi nous :aw: I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: (marques au corps)   Sam 25 Mar - 19:18

:sad2: :sad2: :sad2: :sad2:
t'es tellement beau, love.
puis, t'écris si bien, j'l'aime déjà si fort jam. :cry:
je suis fan de tout ce que je lis. :resp: et j'ai juste hâte de dévorer la suite. :siffle:
officiellement bienvenue, maintenant qu't'es là j'te laisse plus jamais repartir. :mad: :mini:
abus d'joie:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: (marques au corps)   Dim 26 Mar - 13:35

aspen merci beauté  :bril: que dire de josefine ? :dead:
ginny merci toi (puis victoria) j'hésiterais pas, promis  :luv:
natalia merci beaucouuup  :inlove:
moïra la belle dobrev  :happy: merci  :mini:
nana c'est pas grave, je te pardonne, parce que ta p'tite bouille trop chou on peut pas lui en vouloir bien longtemps  :yes: merci ma belle  :inlove:
lola croix de bois croix de fer si j'ment j'vais en enfer que j'le laisserait pas, le jam, j'm'attache déjà à lui et au loam  :laugh: j'suis contente que ça te plaise pour l'instant, j'essaye de finir ça vite vite  :eyes2:
(puis pour ton abus de joie tu me fais ça quand tu veux, j'adooore  :pervy:  :bed:  :sex:
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: (marques au corps)   Dim 26 Mar - 14:15

JAAAAM I love you
T'es beau. T'es frais. J'ai hâte de jouer avec toi :omg:
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: (marques au corps)   Dim 26 Mar - 14:50

toi aussi t'es beau :happy:
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: (marques au corps)   Dim 26 Mar - 15:16

:cry: :cry: :cry: :cry: :cry:
:dead: :dead: :dead: :dead:
avec une fiche pareille,
tu mériterais d'avoir des explosions d'joie à tous les jours. :ouh: :excit: :green:
c'est parfait, t'es parfait,
c'te coup-là j'te laisse clairement pas partir. :weird: :eyes2: (on va espérer que lola ait assez de jugeote pour comprendre c'qui est bon pour elle.. jam all the way, clairement :siffle: :siffle: )
Revenir en haut Aller en bas
Ginny Holloway
avatar
leave this blue neighbourhood.

petits mots : 624

⇥ my note-book.
availability: free (3/4).
contact book:

MessageSujet: Re: (marques au corps)   Dim 26 Mar - 17:47

Cette fiche et ce lien de dingue. :resp: J'ai hâte d'en voir plus !
C'est bon pour moi aussi, tu es validé. :eyes: Amuse-toi bien !

_________________
Some people can't get success with their art. Some people never feel love in their heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: (marques au corps)   

Revenir en haut Aller en bas
 
(marques au corps)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Armée Corps à Corps
» Nains full corps à corps vs démons de Khorne 2300 pts.
» Orbe verte trouvé sur corps célèbre ...
» Renseignements sur Têtes et Corps OBITSU
» armes de corps à corps

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE LAST FIVE YEARS. :: (gotta have faith) :: easy come easy go :: say you'll remember-
Sauter vers: