AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (2017) baby, is that lost on you, ryke.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité


MessageSujet: (2017) baby, is that lost on you, ryke.   Jeu 23 Mar - 10:42



Is that lost on you ?
Is that lost on you?

Le soleil se faisait timide encore au mois de mars. Levée bien avant l’aube, Ray était déjà à la tâche depuis déjà trois heures. L’insomnie était devenue sa meilleure amie, au même titre que les cauchemars. Elle releva le col de sa parka, tentant de se protéger de la brise marine encore trop hivernal pour l’époque.  Elle s’était attaquée aux écuries de bonne heure, pensant alléger la charge de travail des employés, mais elle savait bien que ça aller jaser contre elle auprès d’Austin. Comme à son habitude elle n’y prêterait pas attention. Elle voulait juste s’occupait, travaillait pour ne pas penser. Elle sortit de son enclos Riverside pour le faire trotter dans l’enclos. Sa main vint s’aplatir sur le flanc de l’équidé à la robe grise souris. Ses pensées s’égarèrent et elle finit par se dire que si la natation n’avait pas été son sport, elle aurait choisi l’équitation, le dressage. Le cheval tressauta d’impatience et elle le sortit. Silencieuse, et solitaire, elle ne salua pas les premiers employés. La « lost soul » comme on la surnomme tristement à l’auberge, n’avait plus de considération pour qui que ce soit. Elle errait comme un fantôme en ses lieux, on l’écoutait, lui obéissait, car l’ombre de son frère derrière elle était bien plus effrayante que cette pauvre créature blessée qu’elle était. Alors que le pas rythmé du cheval martelait le sol, Ray tentait que son champ de vision n’entre pas en ligne direct avec l’étang derrière elle. Concentrée ou bien trop absorbée par l’abysse de son cauchemar, elle remarqua à peine la présence qui se glissait derrière elle. Ce n’est que quand elle lui fit face, en suivant le tour du cheval. Elle fit arrêter Riverside et lui accorda une pause afin de le penser. « Tu ne devrais pas être autre part, Moroe. » L’amabilité n’avait jamais été son truc, les bonjours et la politesse du début de journée n’étaient jamais entrés dans son mécanisme, et ceci bien avant l’accident.


Dernière édition par Ray Fenwick le Sam 25 Mar - 0:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: (2017) baby, is that lost on you, ryke.   Ven 24 Mar - 15:45

Un morceau de musique s'élève et sa linguistique française procure à cette composition une authenticité d'un déjà vu, d'un vécu. La mélodie est légère mais tu la connais par cœur pour en apprécier l'auteur. En fond sonore – seulement – la musique permet de distancer l'effervescence qui règne au dehors de la boutique. La matinée avait commencée très tot pour toi quand bien même l'ensemble du personnel était de repos aujourd'hui – toi y compris –, mais tu en profitais surtout pour mettre en ordre les tâches administratives et passés certaines commandes. Depuis son ouverture, la librairie affichaient un bon départ et les résultats étaient plus qu'encourageant. Néanmoins, tu ne pouvais rester sur tes acquis cela était loin d'être dans ta nature. Les yeux rivaient sur l'écran de ton ordinateur portable, tes doigts pianotent rapidement sur le clavier afin de rédiger une montagne de mail. Ces derniers s'enchainent à la pelle et la concrétisation de l'évenement de dédicasse d'un nouvel auteur suffit à ravir l'effort du travail effectuer. Tu cliques sur le bouton envoyer, le dernier avant de te laisser aller contre le dossier du siège de bureau. Un soupir t'échappe alors que tu enlèves tes lunettes de vue. Tu devrais penser à prendre des vacances Ryke ! La réplique soucieuse de ta sœur ainée ne manquée pas d'alimenter ta mémoire. Tenace, Evie ne manquait jamais une occasion pour te rappeler le bienfait de quelques mois de vacances. Ton cellulaire bourdonne sur le bureau et le nom s'affichant sur le cadran t'arrache un rictus muet. Quand on parlait du loup ! Tu prends l'appel peu surprise d'entendre la voix de ta sœur. Son métier d'infirmière lui prenait beaucoup son temps mais c'était un aspect de sa vie qu'elle ne pouvait remettre en cause même si son rôle de maman était la chose la plus importante à ses yeux. Concilier les deux, Evie savait le faire avec brio et elle pouvait compter sur la famille. Elle se confond en excuse de dernières minutes mais tu l'as fait taire d'un rire amusé et entendu. La conversation prend fin et tu jettes un œil sur l'heure numérique affichée à l'écran avant de poser ton attention sur l'enveloppe en kraft. Et tu mets le point sur ce que tu avais occulté ce matin. Un quart d'heure, quelques kilomètres et une fillette plus tard, tu gares ton véhicule sur le parkinq de l'auberge. Tu descend de la voiture, ta nièce tout sourire fait de même puis vient saisir ta main comme a son habitude. Rapidement, votre arrivée ne passe pas inaperçue et l'une des employées – étant une amie de ta sœur - vient à votre rencontre. Elle se propose d'offrir à Mia une boisson chaude, un appel à la gourmandise que la gamine ne peut refuser. On t'informe que Ray doit sans doute être dans les écuries pour s'occuper des chevaux. La trouver semble être un jeu d'enfant alors qu'elle sort en effet un étalon de son enclos. Perdue dans le vague de ses pensées, tu sais qu'elle n'a pas spécialement remarqué ta présence mais elle finit par t'apercevoir. « Tu ne devrais pas être autre part, Ryke. ». L'intonation de sa voix est bien loin de te frustrer. Venant de la brune c'était coutumier, tu ne relèves même pas. Elle n'était pas spécialement aimable, tu n'étais très loquace, voilà tout. « Sans doute entrain de passer la journée avec ma nièce. Je suis passé pour t'apporter ceci, je me suis dit que ça pourrait t'intéresser. ». Lui dis-tu tout en lui tendant l'enveloppe. Il s'agissait ni plus ni moins que d'anciens cours concernant le diplôme qu'elle visait à sont tour.
Revenir en haut Aller en bas
 
(2017) baby, is that lost on you, ryke.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE LAST FIVE YEARS. :: (gotta have faith) :: easy come easy go :: tale as old as time-
Sauter vers: