AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (frances) aimer ce n’est pas renoncer à sa liberté, c’est lui donner un sens.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité


MessageSujet: (frances) aimer ce n’est pas renoncer à sa liberté, c’est lui donner un sens.   Mer 22 Mar - 18:37



frances conley
"here's a quote that fits
perfectly my character"

© GIF/citation

- nom complet : frances. ouais, comme la gamine de kurt. mais, toi, t'es née avant elle. bon, c'pas que t'aimes pas ton prénom, mais tu le trouves pas terrible quand même. en plus, tes parents, ils se sont éclatés. ces cons ont donné un prénom proche d'un pays ou d'une ville à chacun de leur gamin. conley. ouais, encore une. l'avant dernière. t'es pas celle qui a fait le plus parler de toi. mais t'en es pas loin quand même. - âge : vingt-huit ans. la trentaine qui approche. tu l'acceptes plutôt bien, d'ailleurs. t'as pas peur de vieillir, toi. t'es née ici, à rockland. un certain quatre juillet. t'auras fais chier ta mère jusqu'au bout, au moins. - origines et nationalité : cent pour cent américaine. famille de conservateurs un peu trop radicaux à ton goût. des origines, t'en as pas. pas que tu saches en tout cas. - profession : t'as quitté l'école tôt. trop tôt. t'as même pas ton bac à vrai dire. t'as jamais trop rien fait de ta vie. quelques vols par ci, par là. bon, d'accord, tu considères ça comme "quelques vols", mais c'était bien plus que ça. tu sors de taule. et t'as trouvé un travail à la rentrée scolaire. t'es une pionne. - statut civil : un joyeux bordel. une belle orgie. ouais, c'est l'bon mot, ça. t'es en trouple. ouais, en gros, tu te tapes deux mecs à la fois. et les deux sont consentants. c'est ça l'meilleur. - situation financière : $$$, t'es dans la moyenne. ni trop riche, ni trop pauvre. tu peux te faire plaisir. mais tu réfléchis avant quand même. - traits de caractère : joyeuse, drôle, optimiste, franche, libérée, téméraire, déterminée, rassurante, confiante, rancunière. - groupe : looking backward.

climbing uphill—
- en quelques lignes, à quoi votre vie ressemblait-elle il y a cinq ans ? tu vagabondais, ici et là. t'étais douée. t'étais franchement douée. artiste peintre. voleuse. receleuse. imitatrice. tu voyageais. t'avais l'argent pour. de l'argent sale. franchement, t'étais pas fréquentable. mais putain, tu t'éclatais vraiment. t'étais libre. libre de tes mouvements. et t'avais juste charles à tes côtés. t'étais bien. - depuis ce jour quels ont été les amélioration et les déclins dans votre vie ? t'as plutôt vécu un sacré déclin. t'as fini derrière les barreaux. t'as baissé ta garde. toi, la nana si sûre de toi. tu t'es fais prendre. deux ans et demi. trente mois à l'ombre. mais, t'as eu un rayon de soleil. drew. il est arrivé dans ta vie. - quelles sont vos principales motivations dans la vie ? ton bonheur. celui de tes proches - pour vous, qu'est-ce que rockland représente ? ton nid, ton foyer. c'est ici que t'as grandi. ici que tu t'es épanouie. t'es partie, t'es revenue. tu n'as fais que ça. parce que t'es incapable de te poser, toi. mais rockland, c'est chez toi. - placez les termes suivants dans l'ordre d'importance, selon vous: famille, amitié, amour, argent, estime de soi, carrière. carrière, amour, famille, amis, estime de soi, argent. - imaginez et décrivez nous une vie idyllique. repartir à zéro. recommencer. ne pas te faire prendre. ouais, ça te manque, tout ça. tu ne t'épanouies pas, toi. dans cette vie. dans cette nouvelle vie. tu préférais vagabonder. même si tu devais fuir. mais, tu voudrais vagabonder avec drew. avec charles aussi. ce serait ça, pour toi. ta liberté retrouvée. - quels sont vos voeux et vos envies pour les cinq prochaines années ? t'en as pas vraiment. tu vis pas avec le futur, toi. ça ne t'es jamais arrivée. c'est pas dans ton caractère. alors, t'as pas de voeux. ni d'envies. tu suis ta route, c'est tout.

i'll be there soon—
t'es pas née avec une cuillère en argent dans la bouche. bien au contraire. les fins de mois étaient difficiles, chez toi. et, généralement, ils commençaient dès le dixième jour. putain que ça été difficile. moins pour toi. parce que, t'es presque la dernière. parce que t'as pas eu à élever tes cadets. juste une. contrairement à tes aînés. c'est eux qui ont assuré. tes parents, ils sont inexistants. complètements défoncés dans une rue de la ville. pas capables de ramener un centime pour leurs gamins. putain de vieux. tu les détestes tellement. (+) l'école, t'as jamais aimé ça. à quoi bon. ça t'ennuyais. en fait, c'est con à dire, mais ce que t'apprenais, tu le savais déjà. peut-être grâce à tes aînés. mais bon, t'allais quasiment jamais en cours. t'avais des notes merdiques parce que tu prenais même pas la peine t'écrire ton nom sur la copie. ouais, c'était de la feignantise. tu l'avoues. l'pire, c'est que, maintenant, t'es surveillante dans le collège où t'étais. (+) t'as un intellect naturel. t'as pas besoin d'apprendre. t'as pas besoin de rester des heures entières sur un truc pour savoir. c'pour ça que t'étais autant douée dans ton métier. (+) t'as toujours été passionnée par la peinture. depuis toute petite. par l'art en général. toi, t'adorais les sorties au musée. seule expérience scolaire qui te semblait valoir la peine. t'es franchement douée. c'pas pour rien si tu leur as tapé dans l'oeil, toi. à ceux qui t'ont embarqué dans cette vie. (+) à l'âge de quinze ans, ils ont commencé à te remarquer. t'imitais bien. t'étais agile. sportive. et c'est là que tout a commencé. les imitations. les vols. les voyages. t'adorais faire ça. t'adorais l'adrénaline que ça te procurait. t'as gagné de l'argent. beaucoup d'argent. il était sale. mais putain ce que t'étais bien, toi. (+) ton métier t'a permis de voyager. t'as traversé le monde. t'as posé un pied sur chacun des continents. tu vivais comme une millionnaire. tu jouais un rôle, évidemment. tu faisais bonne figure. toi, la gamine des quartiers. (+) t'es une femme libérée. t'es révolutionnaire. toi, tu te bats pour l'égalité des sexes. toi, tu te bats pour la liberté de la femme. tu te considères pas féministe. non. t'aimes pas les étiquettes. mais t'apportes de l'importance à l'évolution. t'aimes pas les regards. t'aimes pas les préjugés, les moeurs. t'es athée, pourtant élevée dans une famille soit disant catholique. t'es ni hétérosexuelle, ni homo, ni bi. tu te qualifies de pansexuelle à qui veut bien l'entendre. toi, tu voudrais que les gens changent. que les gens acceptent. (+) jusqu'à ces dernières années, tu n'avais connu qu'un seul homme. oui, un seul. charles. tu le connais depuis toujours. lui, il est ton meilleur ami, ton amant, ton pilier. à la maternelle, tu lui avais déjà dis oui. mariée pour le meilleur et pour le pire. vous deux, c'était écrit. vous deux, c'était normal. frances et charles, deux prénoms qui ne peuvent être déliés l'un de l'autre. t'es amoureuse de lui, depuis toujours. et toi, tu sais pas vraiment depuis quand t'es avec. plus de dix ans. quinze ans, peut-être. il te rend heureuse. c'est tout. (+) tu sors de deux ans et demi de prison. tu t'es fais pincer alors que t'étais en train de revendre une oeuvre. putain. trois ans que t'as pris. heureusement, t'es sortie avant. pour bonne conduite qu'ils ont dit. la prison, ça t'a changé. t'es plus franchement la même. trente mois à l'ombre. trente mois à regretter. (+) en prison, t'as rencontré drew. plus âgé, plus mature. putain et tu sais pas pourquoi, mais t'es tombée amoureuse. t'as jamais pu choisir. l'un ou l'autre. toi, t'en étais pas capable. et pis, t'es pas du genre à te mettre des barrières. toi, tu leur as imposé un choix de vie. une vie à trois. une vie à s'aimer. une vie à se détester. ils ont accepté. l'un et l'autre. t'as été surprise. mais t'en es heureuse. six mois que tu vis ainsi. avec eux. six mois de bonheur pur. tu les aimes putain. c'est fou comme tu les aimes. (+) chuck et drew, c'est l'été et l'hiver. c'est le feu et la glace. différents, complémentaires. avec un, la douceur. avec l'autre, la passion. chuck, il ne t'a jamais dis qu'il t'aimait. drew, il te le murmure sans cesse. chuck, il est torturé. drew, il a sa vie rangée. t'as de la chance, frances. une sacré chance de les avoir avec toi. (+) t'es toujours joyeux, toujours souriante. tu vois le bon côté des choses. jamais le mauvais. toi, tu vois le verre à moitié plein. (+) depuis que t'es sortie de prison, t'es pas comblée. ouais, t'as du mal à te faire à cette nouvelle vie. ça te manque, toi. ta liberté. pouvoir bouger. tu continues à peindre. mais sans l'illégalité. juste pour toi. (+)

- pseudo/prénom : moglobine, manon. - âge : toujours vingt-trois balais. - pays/région : la lorraine. - où avez-vous connu le forum : sur bazzart. - vos commentaires : j'vous aime. - autre : #jesuisfaible.
Code:
[b]Emma Greenwell[/b] <t5>//Frances Conley</t5>


Dernière édition par Frances Conley le Ven 24 Mar - 15:39, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas

petits mots : 244

⇥ my note-book.
availability: libre
contact book:

MessageSujet: Re: (frances) aimer ce n’est pas renoncer à sa liberté, c’est lui donner un sens.   Mer 22 Mar - 18:41

ohh bah ça va vite les double-comptes ici :wai: rebienvenue du coup, j'adore le pseudo. :mini:

_________________

wakin up to kiss you
and nobody's there
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: (frances) aimer ce n’est pas renoncer à sa liberté, c’est lui donner un sens.   Mer 22 Mar - 19:03

rebienvenue ici jolie madame :sad: :dead:
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: (frances) aimer ce n’est pas renoncer à sa liberté, c’est lui donner un sens.   Mer 22 Mar - 19:08

Rwbienvenuw
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: (frances) aimer ce n’est pas renoncer à sa liberté, c’est lui donner un sens.   Mer 22 Mar - 19:13

Rebienvenue ici la gueuse :hehe:
Revenir en haut Aller en bas
Ginny Holloway
avatar
leave this blue neighbourhood.

petits mots : 624

⇥ my note-book.
availability: free (3/4).
contact book:

MessageSujet: Re: (frances) aimer ce n’est pas renoncer à sa liberté, c’est lui donner un sens.   Mer 22 Mar - 19:21

Rebienvenue, tu connais la maison. :oops:
Ton personnage promet vraiment. :happy:

_________________
Some people can't get success with their art. Some people never feel love in their heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: (frances) aimer ce n’est pas renoncer à sa liberté, c’est lui donner un sens.   Mer 22 Mar - 19:24

Frances est un prénom que j'affectionne tout particulièrement, je valide, tu es belle. :2: Re-bienvenue. cat
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: (frances) aimer ce n’est pas renoncer à sa liberté, c’est lui donner un sens.   Mer 22 Mar - 19:29

merci à vous les meufs :bed: .

cece, j'suis en amour pour ce prénom aussi. depuis toujours. :mini:
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: (frances) aimer ce n’est pas renoncer à sa liberté, c’est lui donner un sens.   Mer 22 Mar - 19:47

rebienvenue I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Natalia Lindberg
avatar
with my feelings on fire, guess i'm a bad liar

petits mots : 427

⇥ my note-book.
availability: 〉close 2/2 (tate, lexie)
contact book:

MessageSujet: Re: (frances) aimer ce n’est pas renoncer à sa liberté, c’est lui donner un sens.   Mer 22 Mar - 19:59

Emma Greenwell :mini: C'est tellement rare de la voir prise sur les RPG.
Re bienvenue ! :eyes2: :eyes2:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: (frances) aimer ce n’est pas renoncer à sa liberté, c’est lui donner un sens.   Mer 22 Mar - 20:04

rebienvenue :eyes:
j'aime beaucoup le début de ta fiche :oops:
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: (frances) aimer ce n’est pas renoncer à sa liberté, c’est lui donner un sens.   Mer 22 Mar - 21:00

merci vous trois :ass:
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: (frances) aimer ce n’est pas renoncer à sa liberté, c’est lui donner un sens.   Mer 22 Mar - 21:53

Re bienvenue ici, et bon courage pour cette nouvelle fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: (frances) aimer ce n’est pas renoncer à sa liberté, c’est lui donner un sens.   Jeu 23 Mar - 9:37

en revoilà une :scream: et bah dis donc tu promet bien ma jolie :perv:
re bienvenue :ass:
Revenir en haut Aller en bas
Ginny Holloway
avatar
leave this blue neighbourhood.

petits mots : 624

⇥ my note-book.
availability: free (3/4).
contact book:

MessageSujet: Re: (frances) aimer ce n’est pas renoncer à sa liberté, c’est lui donner un sens.   Ven 24 Mar - 17:54

Je te l'avais déjà dit (ou pas, je sais plus :mad: ) mais j'aime beaucoup les idées que tu as eu pour Frances. :sad:
Je te valide, bon jeu avec ce nouveau personnage. :rose:

_________________
Some people can't get success with their art. Some people never feel love in their heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: (frances) aimer ce n’est pas renoncer à sa liberté, c’est lui donner un sens.   

Revenir en haut Aller en bas
 
(frances) aimer ce n’est pas renoncer à sa liberté, c’est lui donner un sens.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tenue de druide (solstice) et sacktue de la liberté
» Les chemins de la liberté (Peter Weir)
» Les pandas sont nos amis, il faut les aimer aussi !
» JOYCE ★ vivre et aimer sans attendre
» Les martyrs de la Liberté

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE LAST FIVE YEARS. :: (gotta have faith) :: easy come easy go :: say you'll remember-
Sauter vers: